Mieux vivre avec une hygiène de vie adaptée

Le pacing est un ensemble d’outils pour optimiser la gestion de l’énergie, ressource si précieuse pour les malades atteints d’encéphalomyélite myalgique (ou EM/SFC).

  • L’ASFC édite un petit guide du pacing, conçu par des malades pour les malades pour vous donner des bases pour démarrer.
  • Il est offert à tout nouvel adhérent ou contre une participation de 2.21 euros (à régler ici) ou 2 timbres sur une enveloppe retour format A5.

Des outils extraits du guide viendront compléter cette page.

Page 16-17 : la boussole de mon énergie

Page 20 : Je gère mes périodes d’activité

Article du blog correspondant (témoignage sur la genèse du guide)

Page 23 : faire des choix

Page 28-29 : Mon agenda de l’énergie

Bonus
Conseil

Ne comparez pas ce que vous êtes capable de faire par rapport au mois précédent, prenez plutôt en référence ce que vous étiez capable de faire l’année précédente, à la même époque (à condition que vous soyez malade depuis plusieurs années). D’où l’intérêt de tenir un agenda ! Ayez des attentes réalistes, il est courant de ne constater au démarrage que de légères améliorations. Vous allez tâtonner, apprendre de vos erreurs. Il suffit d’une infection virale, d’une chute ou d’un stress émotionnel pour vivre à nouveau des moments à bas régime.

Votre état de santé va progresser de manière non linéaire et c’est normal. Car votre tendance à faire lorsque vous en serez à nouveau capable va revenir et vous épuiser… alors qu’en fait, vous commencez à aller mieux ! Profitez de chaque baisse pour faire le point, relire le guide pacing et votre suivi personnel. Qu’est-ce que vous pouvez modifier dans votre mode de vie ?

C’est prouvé, faire du pacing vous aidera à diminuer vos symptômes et à augmenter votre enveloppe énergétique.